Innovation sur le marché des capitaux suisse : Loanboox numérise également les obligations

by | Jul 3, 2018 | Emprunter, Investir

Aktuelle Neuigkeiten zu Loanboox Blog Bild Partnerarbeit vis a vis

Forte de sa réussite en tant que plateforme leader dans le domaine du financement des communes, Loanboox va encore plus loin : le marché obligataire suisse est en cours de numérisation. Désormais, l’entreprise, qui a remporté le Swiss Fintech Award 2018, répond également à la forte demande d’émissions et d’investissements plus simples, transparents, sécurisés et moins coûteux sur le marché des capitaux.

Les villes, les cantons, les grandes entreprises et les banques suisses pourront à l’avenir émettre eux-mêmes des obligations par l’intermédiaire de Loanboox, la plateforme indépendante du marché monétaire et des capitaux. Ce qui se faisait auparavant par l’intermédiaire des maisons d’émission avec un processus opaque, coûteux et lent est maintenant possible en quelques clics via Loanboox.

Nous mettons directement en relation l’émetteur et l’investisseur. L’intermédiaire devient alors superflu.

déclare Stefan Mühlemann, fondateur et CEO de Loanboox.

Satisfaire les besoins des clients

Loanboox opère sur le marché suisse depuis 21 mois et en Allemagne depuis quelques mois. La plateforme compte déjà 800 emprunteurs et 300 investisseurs. «C’est le fruit d’une collaboration permanente avec les différentes personnes de contact compétentes chez les grands débiteurs tels que les villes, les cantons et les entreprises. A maintes reprises, la question s’est posée de savoir si Loanboox ne pouvait pas offrir une solution efficace pour l’émission d’obligations» explique M. Mühlemann.

Jusqu’à présent, une grande banque assume en principe le processus de bookbuilding pour les émetteurs. «Cela se passe hors-ligne avec de nombreux appels téléphoniques, des emails et même des lettres. L’émetteur ne connaît pas les investisseurs et il n’y a pas de transparence sur les différentes offres du bookbuilding» explique Stefan Feller, Director Capital Markets chez Loanboox, se fondant sur sa propre expérience d’Head Financing au sein du groupe Axpo. «Vu l’état actuel des taux d’intérêts et des investissements, les investisseurs institutionnels et les banques recherchent également des moyens avantageux et efficaces pour placer leur argent sur le marché des capitaux» poursuit M. Feller.

Le processus dynamique de bookbuilding assure la transparence

«Face à ces inconvénients, toutes les parties réclament une solution numérique», déclare M. Mühlemann. C’est précisément ce que Loanboox offre maintenant à ses clients. Grâce au processus de bookbuilding dynamique et innovant, une grande transparence est garantie sur la plateforme. Les différentes étapes du processus, les délais et les frais sont connus et compréhensibles à l’avance par les deux parties. Le settlement a lieu par le biais d’un agent payeur d’une banque suisse, y compris la génération et la comptabilisation des titres auprès de SIX SIS. Les obligations sont cotées à la SIX en coopération avec un cabinet d’avocats, expérimenté sur le marché des capitaux en tant qu’agent de cotation.

Dès la fin de l’été dans toute la Suisse

Nous nous adressons dans un premier temps aux débiteurs déjà établis sur le marché des capitaux, comme les villes, les cantons mais aussi les grandes entreprises avec une grande solvabilité

précise M. Feller. «Du côté des investisseurs, notre plateforme continue de s’adresser aux compagnies d’assurance, aux caisses de pension, aux gestionnaires d’actifs et aux banques.»

Dès la fin de l’été, les premières émissions via Loanboox seront possibles en Suisse «La version bêta est sortie et le feedback des clients est très réjouissant. Nous travaillons actuellement sur le peaufinage et la préparation du lancement. Les prochaines semaines seront intenses» précise M. Mühlemann.

Vous pouvez télécharger ici le PDF du communiqué de presse “Innovation sur le marché des capitaux suisse : Loanboox numérise également les obligations” et une photo de Stefan Mühlemann.

Archives

Sharing is caring : )