Guerre, pandémie et inflation : une mise à jour des taux d’intérêt

Les événements mondiaux actuels exigent beaucoup de l’économie et rendent la situation sur les marchés financiers et les taux d’intérêt peu claire. Dans quelle mesure les taux d’intérêt ont-ils augmenté ? Quelles en sont les raisons ? Nous vous tenons au courant.

La guerre en Ukraine continue de faire monter les prix et d’alimenter des taux d’inflation déjà élevés. La pression inflationniste croissante est également ressentie par les banques centrales : comme elle l’avait annoncé avant la guerre en Ukraine, la banque centrale américaine (FED) a augmenté une première fois ses taux directeurs de 0,25% mi-mars. Une première hausse des taux de la Banque centrale européenne (BCE) est attendue au cours du second semestre.

Le graphique ci-dessous illustre ces événements et leur impact sur les taux d’intérêt de référence.

Courbe taux de réference

Il est clair que les effets de la guerre ont encore une fois fortement stimulé les taux d’intérêt.

Qu’est-ce que cela signifie pour les prêts communaux ?

Bien que la Banque nationale suisse (BNS) évolue dans le sillage de la BCE en matière de politique monétaire et qu’une hausse du taux directeur n’est pas encore en vue, les développements internationaux ont des répercussions sur la situation des taux d’intérêt en Suisse. Une politique monétaire plus restrictive attendue fait fortement grimper les taux d’intérêt à long terme.

Le graphique ci-dessous compare les taux d’intérêt moyens offerts aux communes sur Loanboox par tranche d’échéance au 4e trimestre 2021 et ceux du 1er trimestre 2022. Là aussi, on constate une nette évolution : pour les durées de 3 à 5 ans, les taux d’intérêt ont augmenté de 30 points de base, et même de 41 points de base entre 5 et 8 ans.

Zinsanstieg Gemeinde-Darlehen

Vous trouverez dans notre dernier article de blog sur ce thème des informations sur les pénalités d’intérêt sur les dépôts et des conseils et astuces permettant aux gestionnaires financiers de se protéger en cette période de turbulences.

Personne ne peut prédire l’évolution des taux d’intérêt. Il est toutefois clair que l’inflation jouera le rôle principal et déterminera le rythme des banques centrales. Si, à moyen terme et contre toute attente, le taux d’inflation dépasse la barre des 2%, les taux directeurs, et donc la BNS, seront soumis à une pression accrue.

Vérification de votre stratégie de financement ?

Vous n’êtes pas sûr de savoir comment évaluer les mouvements actuels du marché et quel impact cela aura sur votre portefeuille ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider à trouver la stratégie de financement optimale.    

Hausse des taux d’intérêt sur les prêts communaux ?

Les banques centrales resserrent progressivement la vis sur les taux d’intérêt.  Cet éloignement d’une politique monétaire souple déstabilise les marchés financiers, les derniers jours et semaines ont été très volatils. Pourquoi les taux d’intérêt augmentent-ils si soudainement ? Les ajustements de taux d’intérêt ont-ils déjà touché les prêts communaux ? Et que peuvent désormais faire les boursiers et administrateurs des finances maintenant ?

En raison de crises à répétition, les taux d’intérêt sont au plus bas depuis des années. La “politique de l’argent bon marché”, impulsée par la politique monétaire expansive des banques centrales du monde entier, a provoqué un boom sur les marchés financiers ces dernières années. Les classes d’actifs à faible risque, comme les obligations d’État ont progressivement perdu de leur attrait en raison des baisses répétées des taux d’intérêt. 

Mais un retournement de tendance est désormais en vue. 

Que s’est-il passé et pourquoi les taux d’intérêt augmentent-ils soudainement ?  

«Les intérêts des obligations augmentent, tout comme la volatilité. Des taux plus élevés contribuent toujours aux incertitudes boursières .»

estime Matthias Geissbühler, Chief Investment Officer de Raiffeisen Suisse, dans son article de blog 

Les raisons de la hausse des taux d’intérêt sont multiples. Les taux d’inflation, qui augmentent de mois en mois partout dans le monde depuis un an (dernièrement 7% aux Etats-Unis, 5,3% dans la zone euro), y jouent un rôle central. Seule la Suisse est un cas d’exception.  

Jusqu’à la fin de l’année dernière, les économistes et les banques centrales supposaient qu’il s’agissait d’effets temporaires, dus aux perturbations des chaînes d’approvisionnement internationales et à la forte hausse des prix de l’énergie.  

Depuis quelques semaines, on se demande de plus en plus si ces effets ne sont que temporaires. En tout cas, la Réserve fédérale (FED) a annoncé les premières hausses de taux d’intérêt pour le mois de mars. Les experts soupçonnent d’autres hausses de taux cette année. La Banque centrale européenne (BCE) n’exclut plus de franchir ce pas avant la fin de l’année. En revanche, la Banque nationale suisse (BNS) s’en tient pour l’instant aux taux d’intérêt négatifs et attend la réaction de la BCE.   

 Le graphique ci-dessous illustre ces événements et leur impact sur la courbe des taux. 

Évolution de la courbe des taux de référence

Ces variations de taux d’intérêt ont-elles déjà touché les prêts communaux ?

Oui, iIs deviennent plus chers. Un coup d’œil sur nos données le montre :  

Pour des durées comprises entre 3 et 8 ans, le taux a augmenté de 24 points de base par rapport au troisième trimestre 2021.

Remontée des taux d'intérêt des prêts communaux

Est-ce qu’il n’y aura bientôt plus de taux de pénalité sur les dépôts ?

Au cours de la dernière année, de nombreux établissements financiers ont continuellement réduit les limites des clients du secteur public (nous avions écrit à ce sujet). Certains clients nous signalent que cette tendance se poursuit et que des taux de pénalité sont également appliqués sur des plus petits montants (réduction des limites d’exonération).  

Selon toute probabilité, un ajustement des taux d’intérêt de pénalité sur les comptes devrait être précédé par une hausse des taux d’intérêt de banque centrale. Par conséquent, il ne faut pas s’attendre à ce que les taux d’intérêts de pénalités soient levés dans un avenir proche.

Les taux d’intérêt vont-ils continuer à monter ? 

Les signaux sont clairs. Mais il n’y a aucune certitude. Les prévisions de la BCE elle-même, tout comme celles des “acteurs professionnels du marché” qu’elle a interrogés, voient déjà la perspective d’une baisse du taux d’inflation en dessous de 2% pour l’année prochaine – après être monté jusqu’à 3% cette année. Néanmoins, les craintes que l’inflation ne reste pas temporaire suffisent déjà à faire bouger les taux d’intérêt du marché.

Quels sont les risques d’une hausse des taux d’intérêt et que peut faire votre commune pour y faire face ? 

Il n’y a en soi aucun risque associé aux augmentations de taux d’intérêt, à moins que votre commune / organisation n’ait pas pris en compte une augmentation des taux d’intérêt dans sa stratégie de financement.

Nos conseils:  

  • Vérification régulière de la stratégie de financement : fixer des seuils de déclenchement à partir desquels la stratégie de financement actuelle doit être reconsidérée (par ex. Lorsque la BNS adapte le taux directeur).
  • Analyse du portefeuille :  
    • Quelle est l’influence d’éventuelles augmentations des taux d’intérêt sur le portefeuille et sur la durée résiduelle pondérée ainsi que sur le taux d’intérêt pondéré ?
    • Le portefeuille comporte-t-il beaucoup de prêts à court terme ? Ou votre commune/organisation a-t-elle une répartition saine ?
    • Si le portefeuille comporte de nombreux prêts à court terme, il est recommandé de se couvrir avec des échéances plus longues.
  • Planification anticipée de vos nouveaux financements et refinancements pour vos dépenses et investissements à venir.
  • Informez-vous régulièrement ou consultez des experts – le marché est très volatil. Nous vous soutenons avec plaisir.

    Vous souhaitez approfondir le sujet ? 

    Vérification de votre stratégie de financement ?

    Vous n’êtes pas sûr de savoir comment évaluer les mouvements actuels du marché et quel impact cela aura sur votre portefeuille ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider à trouver la stratégie de financement optimale. 

    Forte croissance en 2021 pour Loanboox

    Forte croissance en 2021 pour Loanboox

    Loanboox, la plateforme leader de financement en Europe fait état d’un exercice 2021 solide, avec 700 transactions conclues et des revenus doublés. La Fintech a enregistré la croissance la plus rapide en Allemagne et a conclu ses premières transactions en Europe de l’Est.

    Il y a cinq ans, Loanboox est entré sur le marché avec la vision de rendre les marchés des capitaux d’emprunt plus efficaces, transparents et rapides. À ce jour, les communes, les villes et les grandes organisations ont conclu 2’400 prêts pour un volume total de 26 milliards de francs suisses. Ces financements permettent de réaliser des projets précieux pour notre société, notamment dans le domaine de l’énergie renouvelable, de la rénovation des infrastructures hospitalières ou de la construction de nouveaux jardins d’enfants. En 2021, l’activité croissante des utilisateurs a permis de doubler les revenus de la Fintech.

    L’internationalisation s’accélère

    La stratégie d’internationalisation de la Fintech est payante : « Nous avons réalisé la plus forte croissance de plus de 200% en Allemagne, où des villes comme Mönchengladbach, Francfort ou Königswinter profitent d’un accès au financement plus rapide et à des taux très compétitifs » commente Philippe Cayrol, CEO de Loanboox. Grâce à un nouveau produit innovant, la société a également conclu ses premières transactions au Portugal, en Pologne en Bulgarie, en Roumanie et en République tchèque en 2021.

    Extension des services

    Outre son expansion internationale, Loanboox innove constamment en créant des outils d’automatisation et de gestion de la dette ainsi que des analyses plus approfondies pour ses clients. La Fintech offre un service plus large aux emprunteurs, y compris la planification de la dette et le soutien aux transactions pour les financements importants. Les 150 prêteurs actifs bénéficient de processus digitalisés, d’informations sur les données et d’une co-création de nouveaux produits.

    Renforcement du conseil consultatif

    Pour soutenir la forte croissance de l’entreprise, Loanboox renforce son conseil consultatif. Frank Mattern, ancien Senior Partner chez McKinsey & Company, conseiller indépendant et membre du conseil d’administration de plusieurs sociétés internationales (par exemple Morgan Stanley Europe SE et Centerbridge Partners Europe), renforce l’équipe grâce à sa vaste expérience et à son réseau.

    À propos de Loanboox

    Loanboox est la plateforme leader de financement en Europe pour les organisations professionnelles et membre de la communauté internationale d’entrepreneurs Leaders for Climate Action. Plus d’information sur Loanboox ici.

    Personnes de contact

    Loanboox
    Philippe Cayrol, CEO
    Martina Bühler, CMO
    Talacker 50, 8001 Zurich, Switzerland
    +41 55 220 78 29, 
    press@loanboox.com

    Loanboox dans une interview de SRF: la malédiction et la bénédiction des taux d’intérêt négatifs

    Loanboox dans une interview de SRF: la malédiction et la bénédiction des taux d’intérêt négatifs

    Negativzinsen werden vor allem für Sparer, die ihr Geld auf dem Konto liegen lassen möchten, immer mehr zu einem Ärgernis. Wer dagegen einen Kredit aufnimmt, profitiert von den historisch niedrigen Zinsen. Was das konkret für Schweizer Gemeinden bedeutet, erklärt Loanboox Schweiz-Geschäftsführer und Co-Gründer Andi Burri im Interview mit dem Schweizerischen Radio und Fernsehen SRF.

    Seit der Einführung der Negativzinsen sind die durchschnittlichen Zinskosten für Städte, Gemeinden und Kantone deutlich gesunken. Sie haben alleine über Loanboox seit Plattform-Gründung vor vier Jahren 23.2 Millionen Franken durch Negativzinsen eingenommen. Das entspricht beispielsweise den Kosten für die obligatorische Schulzeit von 1’081 Schüler:innen – wir haben in unserem Blog bereits ausführlich darüber berichtet. Vor allem Gemeinden mit einer guten Bonität profitierten von dieser Entwicklung, so Andi Burri im Gespräch mit dem Heute Morgen Journal vom SRF.

    Doch welche Gemeinden haben am meisten mit Negativzinsen verdient? Und wie nutzen sie dem Bund bei seiner Kapitalbeschaffung? Die Einzelheiten erfahren Sie im Radio-Beitrag.

    SRF 1 Wirtschaft: Gemeinden profitieren von Negativzinsen

    Beitrag anhören

    Sie können das  Audio-File nicht anhören? Zum Nachlesen in Textform finden Sie den SRF-Beitrag hier.

    “La nouvelle normalité”. Des solutions numériques pour les pandémies.

    Was sind die grössten Herausforderungen für Treasurer auf dem Weg zurück in Zeit nach der COVID-19-Pandemie? In einer mehrteiligen, virtuellen Konferenz geht die Wirtschaftsprüfungsgesellschaft PwC dieser Frage auf den Grund und beleuchtet die verschiedenen Facetten dahinter. 

    Gibt es eine neue “neue Normalität” mit COVID-19? Und wie verändert sie womöglich die Arbeit von Treasury-Mitarbeitenden? Experten aus internationalen Technologie-Unternehmen- und von Finanzdienstleistern teilen ihre Einschätzung beispielsweise zur Entwicklung von Steuer-Regulatorien, Green Finance oder Cypersicherheit.

    Darüber hinaus geht es in der Webinar-Reihe um die Möglichkeiten digitaler Transformation und wie Finanzprozesse dadurch optimiert werden können. Für Loanboox ist Stefan Feller, Head Capital Markets/Bonds, dabei. Stichwort: Digital Treasury. 

    Aktuelle Neuigkeiten zu Loanboox Blog Bild digitale Balken

    Das klingt spannend? Dann registrieren Sie sich jetzt noch schnell noch für die Webinare am 01. und 08. Juni 2021 .

    Le monde sous le choc du Covid-19 – The Big Picture Special avec Mark Dittli

    Le monde sous le choc du Covid-19 – The Big Picture Special avec Mark Dittli

    Wie bewältigt die Welt – und vor allem die Schweiz – den Covid-19-Schock? Wie gross ist der wirtschaftliche Schaden? Diese Fragen standen im Mittelpunkt einer spannenden, virtuellen Loanboox-Talkrunde mit Wirtschaftsjournalist und “The Market”-Chefredakteur Mark Dittli. 

    Das Balkendiagramm macht es deutlich: 2020 war für die meisten Länder in konjunktureller Hinsicht eine Katastrophe. Ein einziger, roter Balken in der Jahresübersicht zeigt steil nach unten. Auf einer anderen Präsentations-Slide schillert eine Heatmap in Gelb-, Rot- und Grün-Tönen. Auf ihr kann man im weltweiten Vergleich erkennen, wie weit die wirtschaftliche Erholung in den einzelnen Ländern schon fortgeschritten ist – oder eben nicht. “The Market”-Chefredakteur Mark Dittli erläutert die Einzelheiten und Hintergründe dazu so logisch und nachvollziehbar, dass es einfach Spass macht, seinen Ausführungen zu folgen.

    Umfassendes Markt-Wissen kompakt verpackt

    Der Wirtschafts-Journalist beleuchtet in seinem 20-minütigen Vortrag, wie sich der rasante Zinsanstieg in den USA auf die Märkte und insbesondere auf die Schweiz auswirken wird. Er nimmt Wirtschafts- und Industrie-Zweige unter die Lupe, die nach dem Covid-19-Schock am schnellsten wieder auf die Beine gekommen sind. Dabei legt Dittli besonderes Augenmerk auf die Investoren-Sicht. Wie sehr er damit dem Nerv der Teilnehmer getroffen hat, zeigt die intensive Fragerunde im Anschluss. Alles in allem ein gelungener Auftakt für eine spannende Experten-Talk-Reihe.

    Neugierig geworden? Hier können Sie sich Mark Dittlis Vortrag anschauen.

    YouTube

    En téléchargeant la vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
    Mehr erfahren

    Video laden

    Weitere Experten-Gespräche und Einschätzungen zu Themen rund um Wirtschaft, Finanzmärkte und Digitalisierung finden Sie hier.